header-logo
Le Sens du voyage

L'expansion commerciale

    Au 18ème siècle, les premières expéditions de cognacs Martell sont dirigées vers l’Angleterre et l’Europe du Nord. Mais grâce au solide réseau commercial mis en place par les Martell, et à l’excellente réputation de la Maison, les exportations atteignent l’Inde en 1781 et les côtes américaines en 1783. La Révolution et le blocus napoléonien marquent un ralentissement de l’activité, mais, à partir de 1814, la Maison Martell repart à la conquête de nouveaux marchés en renforçant le réseau des agents qui représentent à travers le monde. Cette stratégie permet d’étendre les exportations vers l’Amérique du sud à partir de 1817, l’Afrique à partir de 1848, et l’Asie à partir de 1858.

    Les noms du cognac

    En parallèle, les noms qui qualifient les eaux‐de‐vie expédiées au 18ème siècle témoignent de la variété des demandes et du goût sophistiqué des amateurs. Ils annoncent les prémices d’une gamme en cours de structuration. Le pale brandy est différent du white brandy qui se distingue à son tour de la fine brandy. Dans les années 1830, le champ lexical est encore étendu à colored, deeply co-lored, brown brandy, very fine flavor brandy, rich and soft, finest old brandy vintage 1825, perfectly pale, very old superior et pale 15 Years old, very finest brandy, 10 Years old age…Ainsi, progressivement, le cognac s’affine en même temps que le goût de ceux qui le consomment. C’est à cette époque qu’apparaissent les premiers assemblages. Le cognac, produit d’assemblage, se distingue alors des eaux‐de‐vie pures. Au tournant du 20ème siècle, la gamme Martell est établie avec le VS (ou Trois étoiles), le VSOP, le Cordon Bleu et l’Extra.

    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

    Please drink responsibly.